A propos de ce blog

Texte introductif sur le musée des horreurs de la transformation digitale 

La transformation digitale est probablement le sujet le plus rebattu dans tout l’univers des affaires. Tout le monde fait de la transformation numérique et toutes les entreprises ont déjà coché toutes les bonnes cases. Cependant, la seule preuve qui vaille est l’épreuve du terrain. C’est elle qui détermine si la transformation a lieu ou non et surtout, si elle a mené à un succès en termes de business.

Pourquoi un blog sur la transformation numérique

La raison pour laquelle nous pensons qu’il ne faut pas se laisser impressionner par les nombreux discours sur le sujet tient peut-être à notre travail de longue date sur le terrain. Une telle pratique nous a appris le dévouement, la concentration et l’humilité.

Cela peut vous sembler étrange, mais l’humilité est probablement la qualité la plus importante partagée par ceux qui veulent (vraiment) révolutionner les choses et innover. Savoir que l’on ne sait rien (ou en tout cas moins que demain) est une garantie que l’on va regarder les choses différemment et remettre en cause le statu quo.

Car il y a un fossé béant entre la perception de la transformation numérique et ce qu’elle est réellement.

Nous croyons fondamentalement qu’il existe un profond malentendu à propos de la transformation numérique. Une telle déconnexion a probablement beaucoup à voir avec le fait que tant de gens en parlent et que tout le monde comprend quelque chose de différent quand ils entendent cette expression.

Pour notre part, qui utilisons la technologie pour transformer les entreprises depuis des années, il semble évident que la technologie numérique n’est qu’un catalyseur, même si ce catalyseur est d’une puissance inouïe. Ce que nous constatons sur le terrain, c’est toutefois un recours trop fréquent à la technologie pour le plaisir de faire de la technologie. Une telle approche de la transformation numérique n’a aucun impact sur les entreprises. Au contraire, l’effet est même souvent défavorable.

Au-delà des gros titres, ce sont les résultats des entreprises et la nécessité de les transformer profondément et de manière significative. Il ne s’agit pas des tablettes que vous avez distribuées aux membres de votre personnel. Il ne s’agit pas de la ligne de code que votre PDG vient d’écrire, ni de la toute nouvelle application que vous venez de publier sur l’AppStore *. Il serait plutôt question du chiffre d’affaires que vous dégagerez de ces initiatives technologiques, des clients que vous gagnerez (et conserverez), du business en somme. Rien que du business et c’est aussi simple que cela.

Ce blog est dédié à la transformation numérique. Ou plutôt, à notre approche de la transformation numérique.

De plus, une transformation n’est pas (simplement) un exercice de gestion du changement.

Ce qui précède explique pourquoi ce blog traite de la transformation numérique. Ou plutôt, notre vision de la transformation numérique. Un point de vue dans lequel les résultats commerciaux sont toujours présents et où nous visons à montrer l’impact significatif de la technologie.

Pourquoi un musée des horreurs de la transformation digitale ?

Lorsque nous avons choisi le thème d’un musée des horreurs de la transformation numérique, nous voulions aborder certains des problèmes les plus cruciaux en ce qui concerne la perception de l’innovation numérique dans les entreprises. Nous pensons qu’il existe un décalage entre une grande partie du contenu disponible et les difficultés rencontrées au quotidien par les patrons et les managers des entreprises.

Bien qu’une grande partie du contenu disponible soit orientée vers la technologie, la plupart des problèmes auxquels les gestionnaires sont confrontés sont tout autres. En réalité, le cœur de la question n’est pas vraiment la « transformation digitale » elle-même. Nous utilisons simplement cette expression parce qu’elle est pratique et comprise de tous. Cela dit, une « transformation avec le digital » serait une alternative bien plus juste.

Au-delà de cette question de terminologie, les véritables difficultés rencontrées par les managers sont ailleurs. Leurs problèmes sont en effet souvent liés à leurs relations avec les services informatiques ou autres départements, le management inter-organisationnel qui tente de se défaire des cloisonnements habituels, des problèmes liés aux menaces pesant sur eux du fait de nouveaux entrants comme Amazon et, bientôt plus encore, Alibaba et autres places de marchés. Dernier point, mais non le moindre, comment obtenir un retour sur investissement approprié d’une initiative de transformation numérique.

À travers ce blog, nous avons essayé de mettre en lumière, avec un peu d’humour, certains des défauts fondamentaux concernant les conceptions communes de l’innovation numérique afin de livrer notre vision et nos conseils concernant ce que nous considérons comme une approche de la transformation numérique adaptée aux entreprises.

Le blog est organisé autour de trois sections principales :

  • « La maison hantée de la transformation digitale » décrit certaines des pires pratiques dans ce domaine,
  • « Ils ont frôlé la mort contient des points de vue sur certaines des meilleures pratiques
  • et « Restez parmi les vivants »vise à décrire les facteurs clés de succès des transformations digitales réellement orientées métier.

Ce blog est destiné à tous ceux qui partagent un intérêt pour la transformation des entreprises via la mise en œuvre des technologies numériques et qui pensent que le digital peut réellement faire la différence et aider les entreprises à changer d’échelle et prospérer.

* Tiré d’exemples réels et de déclarations lues dans la presse.